Articles avec #nutrition tag

Publié le 19 Octobre 2015

La châtaigne pensez y, elle est énergétique, alcalinisante, riche en potassium, magnésium, calcium, elle est reminéralisante et source de protéines végétales, sa composition particulière en acides aminés qui se caractérise par une richesse en lysine permet de l’associer avec une céréale pour optimiser naturellement un repas végétarien.
Elle est vraiment à mettre dans toutes les assiettes pour l'équilibre acido-basique. Ses glucides complexes sont excellents pour un bon transit, pour le cholestérol, aide la vésicule biliaire à évacuer les boues et calculs.
La châtaigne calme aussi les fringales de diabète.
Vous trouverez aussi de la farine de châtaigne pour faire vos gâteaux ou autres recettes.

La châtaigne

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Nutrition

Repost0

Publié le 1 Février 2015

«En cas d'acidité excessive dans l'organisme, il est important de savoir ce qu'est l'acidité, quelles sont ses conséquences et quels sont les aliments au pouvoir acidifiant», explique le droguiste diplômé Urs Nussbaumer de Steinhausen (ZG). Un changement d'alimentation consistant à privilégier les éléments vitaux basiques (alcalins) permet de neutraliser durablement l'acidité. Un tel changement n'exige aucune restriction radicale ni aucune privation. Les recommandations liées à l'équilibre acido-basique se recoupent largement avec celles d'une alimentation saine et équilibrée: mangez beaucoup de fruits et légumes, mangez des céréales et des produits laitiers en quantité raisonnable et prenez garde aux graisses. Préférez les viandes maigres et le poisson. Buvez en quantité; une boisson basique idéale est le petit-lait, tiré de la fabrication du fromage. Il contient des sels minéraux aux effets régulateurs, des protéines et du lactose, qui exerce une action favorable sur la flore intestinale. Combiner judicieusement les aliments Pour soutenir le processus de neutralisation des acides, il faut veiller à combiner les aliments acidifiants, alcalinisants ou neutres de manière appropriée. Aidez-vous du tableau des aliments si vous ne connaissez pas les propriétés de certains aliments.

Ce tableau permet de vérifier quels aliments ont un pouvoir acidifiant ou alcalinisant, en fonction de l'indice PRAL. Cette valeur indique en milliéquivalent (mEq) le taux de pH de l'urine et les acides éliminés, en fonction des aliments consommés. Plus l'indice PRAL est bas (–), plus un aliment donné possède un effet alcalinisant. Plus le PRAL est élevé (+), plus un aliment forme des acides dans l'organisme. Quelques exemples: Les aliments suivants ont un pouvoir alcalinisant: les fruits séchés, les abricots, les bananes, les amandes, la laitue, les marrons, les épinards, le chou-fleur, le céleri, les pommes de terre, ainsi que la crème. En revanche, les douceurs, la charcuterie, les œufs, le fromage à pâte molle, les flocons, les pâtes et le séré sont acidifiants. Menu acide ou basique Voici deux exemples de menus: Après un tel repas, votre terrain sera acide: 120 g de viande de veau, 40 g de riz complet, 150 g de petits pois et 125 g séré aux fruits = 30,6 mEq d'acides en excès Après un tel repas, votre terrain sera basique: 150 g de cabillaud avec 2 pommes de terre, 150 g d'épinards et 125 g de yogourt aux fruits = 28,3 mEq de bases en excès Il n'est pas indispensable pour autant de veiller à l'équilibre acido-basique à chaque repas. Il est même permis de grignoter parfois. L'important est de préserver cet équilibre sur la durée, c'est-à-dire sur plusieurs semaines ou plusieurs mois. Lorsque l'alimentation ne fournit pas suffisamment d'éléments basiques (par exemple durant les jours de fête), on peut compléter par des comprimés basiques pour rétablir l'équilibre acido-basique. N’hésitez pas à demander conseil dans votre droguerie. Si votre corps risque de souffrir d’acidose ou si une hyperacidité s’est déjà installée, vous pouvez aider votre corps efficacement en bougeant régulièrement. En effet, une activité physique régulière a une influence positive sur l’équilibre acido-basique car l’apport supplémentaire en oxygène favorise la régulation de l’équilibre acido-basique.

Sources: «Tribune du droguiste» / «d-Inside» / IPEV Institut für Prävention und Ernährung, Ismaning Auteure: Flavia Kunz Rédaction: Nadja Mühlemann Traduction: Laurence Strasser

Cliquez sur le lien ci dessous pour obtenir le tableau des aliments alcalins :


http://vitagate.ch/sites/default/files/wem_files/Franzoesisch/Nutrition/indice_pral.pdf


 

Equilibre acido-basique

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Nutrition

Repost0

Publié le 27 Janvier 2015

Le céleri est un excellent draineur hépato-biliaire et sanguin diurétique et béchique (contre les toux sèches). Il est tonique, reminéralisant (cru) et c'est un reconstituant des glandes surrénales et du système nerveux.
Idéal pour les personnes ayant des rhumatismes, en période d'asthénie, aux insuffisants rénaux ou hépatiques. Le céleri contribue a une bonne digeston et convient bien à l'apéritif tranché en batônnets.

Il est antioxydant

Minéraux : potassium, chlore, sodium, phosphore, soufre, zinc, magnésium et fer dans la partie feuille uniquement.

Il contient de la vitamine C
Le céleri rave possède plus de glucides, de phospore et souvent plus de vitamine C que la branche.

L'huile essentielle de céleri aide à la digestion, cholérétique.
C'est une huile très active donc attention à d'éventuelles interactions médicamenteuses

 

Le céleri

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Nutrition

Repost0

Publié le 9 Juillet 2014

Le citron est un remède à lui tout seul, réputé pour sa richesse en vitamine C, il a bien d'autres intérêts thérapeutiques dont la vitamine B, PP, A il est également pourvu de nombreux minéraux : calcium, potassium, fer, phosphore, manganèse et cuivre.
Grâce à sa composition il joue un rôle essentiel dans le métabolisme cellulaire.
Acide au goût il devient un aliment basifiant lors de son absorption.
Il semblerait que le citron ait un rôle important dans l'assimilation du calcium et de la vitamine D dont il aiderait à la fixation.
Il fluidifie le sang et aide à la circulation sanguine, il fortifie et assouplit les vaisseaux sanguins. Il régule la tension.
Il facilite la cicatrisation des gencives inflammées, diminue l'acidité de l'estomac.
Le citron est un excellent antiparasitaire, antiputride et bactéricide, fortifiant il renforce les défenses de l'organisme.
Il est intérressant de l'intégrer dans les jus, sauces, fruits et légumes râpés car il empêche l'oxydation des aliments et amoindrit la destruction de la vitamine C lors de la cuisson.
Le citron est utilisé en cuisine mais aussi en cosmétique.
Il existe des cures de jus de citrons qui sont vraiment intéressantes à mettre en place mais attention, si votre organisme est fragilisé ou déjà acidifié il est préférable de renforcer le corps puis de le nettoyer par la suite avec les jus de citron.
On trouve le citron sous forme d'essence (communément appelée huile essentielle) mais aussi le citronnier en gemmothérapie.

 

Le citron

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Nutrition

Repost0

Publié le 8 Juillet 2014

La tomate est vraiment l'incontournable de l'été, en salade, en gaspacho, en jus c'est la bombe revitalisante.
Grace à ses nombreuses vitamines, A, B, C (++++), D et à ses minéraux fer, cuivre, brome, potassium elle a la capacité de régénérer les cellules en profondeur. C'est un excellent remède contre l'anémie et bon anti oxydant.
La tomate est détoxifiante et dépurative, elle permet l'élimination de l'acidité et aide donc à l'évacuation des concrétions de l'arthrite, la goutte ou encore les rhumatismes.
Elle permet de diminuer l'urée.
Elle aide le système cardiovasculaire car ses propriétés fluidifiantes assouplissent les vaisseaux en dissolvant les athéromes.
Sa richesse en amylase facilite les digestions des sucres des féculents.
Elle se consomme de préférence crue et bien mure, car cuite sa combinaison change et à tendance à acidifier l'organisme. Cependant qui peut résister à une délicieuse sauce tomate (pas moi...!) ce que je fais c'est rajouter une carotte qui va venir tamponner l'acidité de la tomate cuite.


 

La tomate

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Nutrition

Repost0

Publié le 22 Avril 2014

La pomme est un des fruits les plus connu dans le monde, il en existe quelques 7000 variétés, des douces, des acides, des mi-acides, des rouges, des vertes, des jaunes, des bicolores... et ses qualités vont dépendre de sa composition.
Cependant d'une manière générale la pomme est riche en fibre, elle est donc très intéressante pour les intestins. Elle possède en plus une multitudes de vitamine Q, B1, B2, B6, C, E, et PP en plus de ses nombreux minéraux notamment le potassium, du sodium, du magnésium, du calcium etc...
C'est vraiment une bombe reminéralisante, elle est vivifiante, elle rebooste l'état général. Excellente en cas de problèmes cardio-vasculaires et digestif, les fibres de la pomme assainissent les intestins.
Elle a aussi de belles propriétés anti-oxydantes qui ralentiraient l'oxydation de l'ADN et aussi la prolofération des cellules cancéreuses.

Enfin voilà la pomme est vraiment une panacée, idéalement elle est à consommer crue, de plus elle est facile à transporter. Si elle est bio ou non traitée, croquez là avec la peau, c'est là que se trouve une grande partie des constituants.
En jus je dirais méfiance, les jus de pommes que l'on achète dans les grandes surfaces n'apportent pas grand chose (bien sur il vaut quand même mieux un jus de pommes qu'un soda...). On trouve de délicieux jus de pommes pressés traditionnellement, notamment en vente chez Anne-Flo
http://www.auterroirdanneflo.fr/39-jus-de-fruits-bio.
Attention aussi si vous faites des jus à l'extracteur, il détoxine tellement fort le corps qu'il vaut mieux la mélanger avec un légume pour éviter une réaction excessive de l'organisme.
On la trouve évidemment sur les tartes et en compote.
Je terminerai avec ce vieil adage plus que jamais d'actualité

"Une pomme par jour éloigne le docteur pour toujours"


 

La pomme

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Nutrition

Repost0

Publié le 23 Mars 2014

La carotte est un légume vraiment intéressant d'un point de vue thérapeutique.
Elle est riche en vatamines A, B, E, elle possède des anti radicaux libres, elle est riche en minéraux, potassium, sodium, magnésium, fer, calcium, nickel, cuivre, iode, manganèse, zinc etc...
Autant dire qu'elle est incontournable dans nos assiettes.
C'est un excellent reconstituant sanguin et antihémorragique.
C'est une très bonne cicatrisante des ulcères gastriques et intestinaux (à utiliser seule ou en complèment du jus de pomme de terre).
Ele régularise le transit, c'est une antidiarrhéique, elle aide à assainir les intestins grace à son action antiseptique et antiputride.
Au niveau du foie elle purifie et fluidifie la bile en augmentant sa sécrétion.

Elle est riche en carotène, elle est donc excellente pour la peau. Elle augmente la résistance de l'épiderme, protège et nourrit les cellules.
Elle améliore la vue ( de par son action sur le foie).
La carotte aide l'organisme à lutter contre la fatigue en augmentant les résistances de l'organisme.
A consommer de préférence crue ou sous forme de jus pour garder un maximum d'éléments nutritifs. Cependant elle se consomme bien sur cuite en légume d'accompagnement, en purée.


carotte1.jpg

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Nutrition

Repost0

Publié le 17 Février 2014

Manger sain n'exclut pas de se faire plaisir...


200gr de chocolat
70 gr de farine de sarrasin (farine sans gluten)
100 gr de cassonade
80 gr de noix
50 gr de crème fraiche
140 gr de beurre mou
2 oeufs

Battez la cassonade, le sucre, la farine et les oeufs.
 

Faire fondre le chocolat au bain marie.

Ajoutez le chocolat fondu, le beurre et les noix à la préparation de base.

Mettre au four à 160°, 25/30 minutes

Bonne dégustation

IMG_0772.JPG


Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Nutrition

Repost0

Publié le 14 Février 2014

Le pissenlit est très riche en vitamines A, B, C, et D et en minéraux, on y trouve aussi du calcium, du potassium, du cuivre, du fluor, du magnésium, de la silice et de manganèse.
De fait, cet apport en vitamines et minéraux soutient la multiplication de bactéries intestinales bénéfiques.
Le pissenlit est riche en protéines.
C'est un dépuratif et un tonique du foie, il aide à la dissolution des calculs biliaires et du cholestérol.
Grace à son action cholagogue, il peut soulager les problèmes de constipation passagers.
Comme toute crudité il est à présenter au début du repas pour faciliter la production de sécrétions digestives.
C'est un très bon diurétique, il facilite l'élimination de l'urée.
Il se consomme cru, en salade, en jus mais aussi cuit comme les épinards.
Le pissenlit se consomme fin d'hiver, début du printemps, temps idéal pour pratiquer un nettoyage de l'organisme.

salade-de-pissenlit.jpg

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Nutrition

Repost0

Publié le 9 Décembre 2013

Antioxydants
Le kiwi renferme de nombreux composés phénoliques, dont les acides phénoliques, les flavanes (épicatéchine, catéchine), les procyanidines et les flavonols (quercétine, kaempferol). Ces composés, présents dans les végétaux, possèdent des propriétés antioxydantes. Ils peuvent contribuer à prévenir l'apparition de plusieurs maladies, dont certains cancers, les maladies cardiovasculaires et diverses maladies chroniques en neutralisant les radicaux libres du corps.

Fibres
Deux kiwis procurent plus de 5 g de fibres, soit environ 15 % de la portion recommandée quotidiennement. On sait qu’une alimentation riche en fibres, en plus de prévenir la constipation, peut contribuer à la prévention des maladies cardiovasculaires, au contrôle du diabète de type 2 et de l’appétit.

Le kiwi contient les vitamines C, K, B9, E ainsi que du cuivre et du potassium.
(Passeport Santé)

Kiwi_aka.jpg


Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Nutrition

Repost0