nutrition

Publié le 23 Novembre 2013

L'oignon au delà d'être un condiment c'est véritablement un légume de santé.
Il est riche en vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B9, C, E, provitamine A mais aussi en minéraux et oligo-éléments : bore, calcium, chlore, chrome, cobalt, cuivre, fer, fluor, iode, magnésium, manganèse, nickel, phosphore, potassium, sélénium, sodium, soufre, zinc. Cette richesse lui confère des propriétés antioxydantes.
Les caractérisques facilite l'élimination de l'acide urique et diminue l'urée, il permet donc à l'organisme de se basifier.
C'est un grand antirhumatismales et un très bon anti-infectieux.
Consommez de l'oignon pour aider le corps à s'armer contre les infections hivernales, grippes, rhinites, angines...
Il tonifie le coeur et favorise la circulation dans toute la sphère cardiaque.
Il régénère les cellules nerveuses.
Il aide tous le système digestif et notamment les intestions qui manquent de tonicité.
L'oignon s'utilise cuit, cru, entier, en jus, dans la composotion de sirop pour la toux notamment.

oignons-de-lc3a9zignan-docx.jpg

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Nutrition

Repost0

Publié le 14 Novembre 2013

Souvent boudée à tort par les nutritionnistes parce qu'elle contient +/- 20% d'amidon (qui sont très digestes et plus facilement assimilables que ceux des céréales), la pomme de terre est un des légumes le plus alcalinisant.
De plus elle possède des qualités nutritionnelles très intéressantes puisqu'elle est riche en vitamines et en minéraux.
La pomme de terre a un taux très intéressant de vitamine C, B6 (pyroxidine), potassium, du cuivre, du fer, du manganèse entre autres.
Elle renferme également des acides phénoliques, des flavonoïdes qui sont des antioxydants qui protègent les cellules du corps des radicaux libres.
Ses protéines sont aussi très intéressantes et bien équilibrées.
Le jus de pomme de terre est excellent pansement gastrique.
En cas d'ulcères gastriques en alternance avec du jus de chou et du jus de carottes.
Afin qu'elle garde toutes ses propriétés l'idéal est de la cuire au four (pas de de l'aluminium mais ça c'est un autre débat ), ou à la vapeur car cuite à l'eau elle devient acidifiante. Je ne parle pas non plus des frites à éviter bien entendu...
Vraiment n'hésitez plus à réintégrer ce légume (ce n'est pas un féculent ) qui se marie vraiment à toutes les sauces.

patatesbikini.jpg

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Nutrition

Repost0

Publié le 6 Octobre 2013

Le choux c'est le roi du potager l'hiver, connu depuis plusieurs siècles il existe de nombreuses variétés, chou rouge, frisé, de Bruxelles, blanc, romanesco etc...
Qu'elle que soit sa variété, le chou est riche en vtamines ainsi qu'en minéraux. C'est un légume anti-anémie par excellence. Les choux à feuilles vert foncé sont les plus riches en nutriments.
Grâce à sa vitamine U il aide à lutter contre les ulcères su système digestif et son importante quantité de fibres en fait un précieux allié des intestins paresseux.
On utilise également les feuilles crues en cataplasme car ellles contiennent des propriétés pour soulager les bronchites et les rhumes mais aussi en cas de douleurs articulaires, de rhumatismes ou d'athrites.
Des études révèlent des propriétés anticancéreuses intéressantes. Le choux contient du sulphoraphane qui protège l'ADN et évite les mutations des cellules susceptibles de déclencher un cancer.
Enfin le choux a des vertus amincissantes puisqu'il régule le métabolisme du sucre et des graisses.

choux.jpg

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Nutrition

Repost0

Publié le 14 Avril 2011

bienfaitsfruitslegumes.jpg

 

L'alimentation de nos jours a pris une tournure assez étrange. Tout est archi cuit voire réchauffer au micro onde, qui détruit absolument toute la vitalité des aliments. Je sais bien qu'avec la vie hyper speed que nous avons toutes et tous il est bien compliqué de manger sain et proposer une alimentation saine à nos enfants.

Cependant il y aurait des petits trucs à mettre en place.

 

Introduire les jus de légumes par exemple, proposer un peu plus de crudité car les fruits et légumes crus amènent leurs propres enzymes pour être digérés, ce qui fait donc que notre corps n'a pas besoin de les fabriquer ou de puiser dans ses réserves énergétiques. Cette énergie pourra donc être utilisée pour autre chose notamment en cas de fatigue ou si vous avez envie d'une petite cure de détoxification.

Il faut savoir que les vitamines des aliments en général sont très sensibles à la chaleur et sont donc très vite détruites.

Alors attention je ne viens pas à dire qu'il faut se mettre au crudivorisme qui peut être dangereux. C'est comme tout il faut savoir doser et surtout apprendre à bien connaître son corps afin de trouver ce qui vous convient le mieux et surtout à quelle dose.

Vous pouvez aussi penser aux graines germées, très ludique à mettre en place avec les enfants. Elles sont un concentré d'oligo éléments, de vitamines, d'enzymes et de chorophylle. Vous pouvez faire pousser du blé, de l'épeautre, des petits pois, du tournesol enfin il en existe toute une panoplie. A rajouter dans la soupe, dans les salades ou les céréales ou à grignoter comme ça.

Les algues sont une source importante de protéines, d'oligo éléments, et aussi de vitamines B12 qui est souvent absente de l'alimentation chez les végétaliens. J'avoue que manger des algues...disons qu'il faut aimer. Alors pourquoi pas faire une petite cure de gélules de spiruline ou de chlorelle.

Et encore et toujours les huiles végétales de première pression à froid dans vos salades.

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Nutrition

Repost0

Publié le 11 Avril 2011

sucre

 

Le sucre est notre première source d'énergie. Lorsque nous en avons besoin, nous allons d'abord puiser dans notre réserve de sucre (glycogène) puis une fois ce stocke épuisé, le corps ira chercher ce qui lui manque dans notre réserve de graisse. Le sucre est le nutriment exclusif de la cellule nerveuse.

Il existe deux sortes de sucres rapides qui brûlent très rapidement et n'agissent pas sur la durée de l'effort, se sont les simples et les composés.

Les sucres simples sont les monosaccahrides comme le fructose, le glucose et le manose.

Les sucres composés sont les polysaccharides tel que le saccharose (sucre blanc) le lactose (lait) et le maltose.

Les sucres rapides provoquent une arrivée massive et brutale de glucose. Il pourra être utilisé de 3 façons différentes :

- transformé en énergie par les cellules

- stocké sous forme de glycogène dans le foie en sachant que cette capacité est limitée

- le reste est transformé en acide gras et mis en réserve sous la forme de triglycérides dans les tissus adipeux.

Les sucres rapides sont indispensables, le problème vient de ce qu'en fait l'industrie alimentaire. Nous trouvons le classique sucre raffiné, transformé qui acidifie le corps. Le corps a donc besoin de davantage de minéraux pour lutter contre cette acidité d'où une déminéralisation importante, décalcification, ostéoporose, caries...

 

Des études ont montré qu'il y avait une baisse d'immunité dans les 5 heures après la prise de sucre.

C'est le sucre que vous trouvez dans les biscuits, les bonbons etc... sans parler du sucre qu'ils mettent dans les plats cuisinés, les charcuteries, les pains de hambourgers...

 

Amusez vous à regarder les étiquettes chez vous, vous serez surpris par le sucre que vous avalez sans le savoir....

 

Evidemment il y a les édulcorants comme l'aspartame (E951) interdit aux femmes encientes il faut le savoir, l'acésulfame K (E950), la saccharine (E954) dont la mauvaise réputation n'est plus à faire !!

Il y a aussi les sucres alternatifs comme le sorbitol (E420), la mannitol (E421) et bien d'autres que l'on trouve par exemple dans les chewing gums sans sucres qui ont un effet laxatif !!

 

 Mais voila pour ceux qui aiment le sucre la nature nous offre du glucose naturel qui ne fatiguent pas notre foie et notre pancréas. De plus en plus connus, ces sucres arrivent tout doucement dans nos rayons de supermarché.

Nous trouvons le sirop d'agave excellent remplaçant du sucre dans les gâteaux, la stevia que vous pouvez acheter sous forme de sucrettes pour votre café, le sirop d'érable de préférence de grade C. Mais aussi les sirops de riz, blé, orge, maïs que vous trouvez dans les magasins bio.

 

Il y aussi les sucres lents que l'on définit ainsi mais qui n'ont pas le gout de sucre. C'est l'énergie que l'on trouve dans le pain , le riz, les pâtes, les céréales (blé, épeautre, sarrasin...), les légumineuses. Attention de bien choisir ces produits, essayer de les prendre complets, certes un peu plus cher mais vous n'avez pas besoin d'en faire autant que du riz blanc ou des pâtes blanches. D'avantage nutritifs, ils vous donneront une sensation de satiété beaucoup plus rapidement.

Les sucres lents permettent une distribution lente et régulière du glucose, vous pouvez donc soutenir une activité beaucoup plus intense.

De plus ils amènent tous les coenzymes nécessaires à la dégradation de leur propre déchet.

Ils contiennent des fibres qui ralentissent l'absorption intestinale, ce qui évite les constipations.

 

Voilà donc en bref la petite histoire des glucides, très complexes mais qui bien maîtrisés vous apporteront une meilleure santé.

 

 

 

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Nutrition

Repost0

Publié le 7 Avril 2011

lipides.jpg

 

Les lipides tiennent la seconde place en matière de fournissur d'énergie. Le stockage des lipides est une réserve d'énergie à utiliser en cas de manque (d'ou l'intérêt d'en consommer régulièrement sinon le corps stocke dès qu'il le peut ).

Se sont les lipides qui nous donnent l'énergie de garder la chaleur. Ils protègent et isolent nos tissus cutanés et nous permettent de lutter contre le froid.

Ils fournissent nos membranes cellulaires en énergie qui devraient idéalement être contituées de 40% d'acides gras saturés, 50% d'acides gras mono-insaturés et de 10% d'acides gras poly-insaturés et de cholestérol.

Les lipides ont également un rôle fonctionnel puisqu'ils sont précurseurs de molécules indispensables au bon fonctionnnement de notre organisme. Les lipides sont nécessaires aux prostaglandines et aux hormones stéroïdiennes telles que les progestérones, les oestrogènes...

On trouve les lipides sous deux formes : solide (beurre, margarine) et liquide (les huiles) et deux origines diiférentes, animale et végétale.

 

Nous trouvons les graisses animales dans le saindoux et blanc de boeuf qui sont assez lourdes à digérer. Dans les produits laitiers, dans la crème et surtout le beurre. Il peut être intéssant dans la mesure ou il contient de la lécithine qui allège le travail de la vésicule biliaire, cependant l'idéal serait de manger du beurre cru.

Je serai brève sur les margarines qui ne contiennent que des graisses hydrogénées, de l'émulsifiant et de l'eau...Je sais qu'elles sont faciles à utilser mais totalement dépourvues de qualités nutritionnelles. Quant aux promesses qui nous sont faites sur les vitamines contenues, ce ne sont que des produits synthétiques rajoutés...

Dans les oeufs on trouve 12% de lipides.

Dans la viande les lipides varient en fonction de l'animal.

Dans les poissons c'est très intéressant puisqu'ils contiennent de bonnes graisses et sachez que le plus gras des poissons sera forcément mois gras que la plus maigre des viandes (le cheval).

 

Nous consommons des graisses végétales dans les huiles. Là aussi l'industrie alimentaire nous vend des huiles végétales dans de jolies bouteilles jaunes ou transparentes ou les huiles sont d'un jaune pétant. Sachez que ces huiles là sont manipulées une 60aine de fois avant d'atterrir dans leur emballage. Le raffinage de ces huiles est complètement hallucinant, tout comme dans les margarines elles ne contiennent rien d'intéressant. La soi-disant vitamine E est synthétique, l'huile en elle-même n'en apporte plus car vidée de toute son énergie...Enfin là je m'étends c'est une sujet délicat qui m'énerve...

Là ou elles sont très nutritives c'est lorsqu'on les prend de première pression à froid. Elles sont certes plus fragiles mais gustativement c'est un régal et elles vous offrent une multitudes de vitamines. La plus connue est l'huile d'olive (qui peut être chauffée à haute température), mais aussi le colza, la noix, la noisette, la cameline, le tournesol bien sur. L'idéal est de diversifier ces huiles afin d'en tirer le maximum de bénéfice.

Mais je reviendrai sur ces huiles végétales car elles méritent un article entier tant leurs bienfaits sont importants. Et je précise que ces huiles là ne vous feront pas grossir.

 

Vous trouverez également de bonnes graisses dans les fruits oléagineux, les amandes, les noisettes, les noix. une petite poignée tous les jours et c'est tout bon !!

 

 

 

 

 

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Nutrition

Repost0

Publié le 5 Avril 2011

legumineuse.jpg

 

Les protéines ont plusieurs fonctions : un rôle de structure pour notre constitution (os, muscles etc...), de transmission des messages, de défense de l'organisme, bref elles sont d'une nécessité vitale.

Nous avons besoin de 1gr par kilo de poids corporel et par jour.

On trouve très classiquement les protéines d'origine animale, notamment dans la viande, les poissons, les produits laitiers, les oeufs. Ce que nous savons moins c'est que nous trouvons des protéines dans le monde végétale et surtout dans les céréales, les légumineuses, les oléagineux, les graines, les champignons, les algues, le germe de blé, la levure etc...Pourquoi ne pas tenter de réintégrer ces produits si bien connus de nos grand-mères ?

Pour avoir l'apport idéal de protéines l'idéal est de composer des mélanges à 2/3 de céréales + 1/3 de légumiseuses.

Par exemple un mariage qui fonctionne très bien :

* riz et lentilles

* millet et pois chiches

* boulghour et haricots asukis

Un couscous est un plat qui n'aurait pas besoin en soi de viande. Vous y trouvé de la semoule de blé, des pois chiches et des légumes.

Le dahl qui est un plat typiquement indien composé de lentilles se marie tout à fait avec un plat de riz. Saupoudré d'épices indiennes c'est un vrai régal.

 

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Nutrition

Repost0