Publié le 7 Décembre 2014

En ce temps de froid, les rhumes, rhinites, sinusites et autres grippes sont de retour. Idéalement il faudrait bien sur travailler en prévention afin de renforcer le système immunitaire. 
Une cure d'échinacée est bienvenue mais aussi de la propolis qui soutient le système immunitaire et à une action antiseptique et ani-inflammatoire intéressante. 
En gemmothérapie une cure de bourgeon de cassis renforcera l'énergie et le tonus en soutenant les surrénales.
Le citron bien sur qui stimule le système immunitaire tout en aidant le foie à se libérer des toxines.
De la vitamine C naturelle à libération prolongée et de l'acérola vous aideront tout au long de l'hiver.
Manger des fruits et légumes c'est évident, les choux, les carottes, les agrumes, les pommes sont à intégrer quotidiennement à nos repas.
Si l'infection est présente les huiles essentielles vous seront d'un grand secours, en massage, en inhalation ou à ingérer le ravintsara, les eucalyptus, radié (le plus facile d'utilisation) le globulus en cas de bronchite, smithii (en diffusion pour assinir l'atmosphère). La lavande aspic, le romarin à cinéole sont de très bonnes anti-virales mucolutiques. Le tea tree qui est un anti bactérien à large spectre. 
L'huile de Haarlem apaise les voies respiratoires par son côté anti-inflammatoire et fluidifiant des sécrétions repiratoires.
En gemmothérapie le noisetier est un superbe draineur du poumons et encore le cassis pour ses propriétés très anti-inflammatoires.
La tisane de thym vous sera bénéfique pour dégager la sphère ORL et lutter contre la fatigue.
Voilà ce n'est que quelques pistes parmi tant d'autres mais qui sont d'une utilisation simple et rapide.
Consulter un naturopathe qui saura vous aiguiller suivant vos symptômes et votre terrain.

 

Rhume et rhinite

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Repost0

Publié le 17 Novembre 2014

Rédigé par Cathy

Repost0

Publié le 10 Novembre 2014

Très riche en manganèse, il contient surtout de la broméline qui a des propriétés anti-inflammatoires, antithrombitiques, antiplaquettaires qui agiraient sur la sphère cardiaque. La broméline aurait également la capacité d'aider à la dissolution des caillots sanguins.
Mais il contient aussi de la vitamine B1, B6, C et du cuivre.
Comme dans beaucoup de végétaux l'ananas possède des polyphénols et des flavonoïdes qui sont de puissants anti-oxydants qui protègent des maladies en neutralisant les radicaux libres.
Il est bien entendu très rafraichissant mais n'est pas un fruit qui fait "maigrir" comme le vante certains produits...

Ananas

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Repost0

Publié le 14 Octobre 2014

Choucroute, des vertus médicinales depuis des siècles

Santé

La choucroute garnie traditionnelle, nous a fait oublier que ce légume dégusté seul possède des qualités nutritionnelles exceptionnelles, et des vertus médicinales connues depuis des siècles.

La choucroute crue est riche en eau et peu énergétique (22 kcal/100 g). Elle contient des glucides, des vitamines C (une portion de 200 g couvre 50 % des besoins quotidiens), B ET E, du potassium, du calcium, du magnésium et de l’acide lactique.

Elle désinfecte le système digestif et régénère la flore intestinale. Elle donne de l’énergie, désintoxique le corps, agit contre la constipation et les hémorroïdes. Sa richesse en vitamine C permet de mieux résister aux infections, d’améliorer les défenses immunitaires et de lutter contre les coups de fatigue. Elle a des effets positifs au niveau de l’asthme, des rhumatismes et de l’arthrite. En manger quotidiennement est le moyen idéal de garder une belle peau et de perdre du poids de façon naturelle. La choucroute est recommandée aux diabétiques. Le jus de choucroute obtenu avec du chou issu de la culture biologique, et s’il n’a pas été trop salé est excellent pour la santé. C’est une boisson hygiénique, tonifiante et d’un grand intérêt au niveau de l’intestin.

Astuces santé

Mélangez toujours un peu de choucroute crue à votre choucroute cuite, vous augmenterez ces bienfaits sur votre santé. Ajoutez des graines de cumin pour prévenir des ballonnements.

Dans tous les plats

La choucroute est réputée en Alsace ; elle donne même l’occasion de grandes fêtes. Les plats cuisinés à base de choucroute sont nombreux. Chaque région a sa recette, et son mode de cuisson varie. Pour ma part je trouve que plus elle est réchauffée meilleure elle est. C’est principalement accompagnée de charcuterie qu’elle est consommée. Elle peut être cuite avec du vin blanc, du champagne ou du cidre. Ajouter une pomme-fruit réduit l’acidité.

Il existe de nombreuses recettes beaucoup plus légères et excellentes pour la santé.

Elle peut être dégustée crue en salade, mélangée avec des légumes frais râpés (carottes, betteraves rouges). Cuite à la vapeur, elle accompagne les viandes blanches ou rouges et le poisson. La choucroute se mange avec des pommes de terre cuites à la vapeur ou sous forme de galettes.

Dans certaines régions, on fabrique la choucroute à partir du chou rouge.
(Source Univers Nature)


 

Choucroute

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Repost0

Publié le 7 Octobre 2014

Rédigé par Cathy

Repost0

Publié le 23 Septembre 2014

Des eucalyptus c'est certainement le plus efficace au niveau pulmoniare. C'est une huile avec des propriétés anticatarrhale, antibactérienne et mucolytique. Elle est toute indiquée dans les cas d'infections importantes pulmonaires et ORL.
On l'utilisera donc en cas de bronchites, sinusites, rhio-pharyngites, laryngites et grippes.
C'est une huile réservée aux adultes et ados suivant la corpulence.
Il faut être vigilant en cas d'asthme.
Les voies orales et cutanées sont les plus appropriées, elle peut être diffusée avec parcimonie pour aseptiser l'air. 
Très efficace mais à manipuler avec précautions, préférez l'avis d'un spécialiste avant toute utilisation.

Eucalyptus globuleux (Eucalyptus globulus)

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Repost0

Publié le 22 Septembre 2014

Le gingembre est très connu en Chine et en Inde depuis des milliers d'années. C'est le rhizome qui est utilisé pour obtenir l'huile essentielle. Excellente tonique digestive, elle est très efficace dans les cas de dyspepsies, d'indigestion, d'inappétences et de constipation. Elle traite également les nausées de grossesse et post-opératoires.
L'huile essentielles de de gingembre est aussi une bonne antalgique (douleurs articulaires et rhumatismales) et elle décongestionne la sphère veineuse et lymphatique. En massage elle soulage les varices, les oedèmes et les jambes lourdes.
Le gingembre est également connu pour ses propriétés aphrodisiaques.
A noter également les nombreuses vertus du gingembre frais, qui fera l'objet d'un nouvel article.

 

Gingembre (Zingiber officinale)

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Les huiles essentielles

Repost0

Publié le 22 Septembre 2014

Mangé bien mûr le raisin est un fruit très alcalinisant pour l'organisme. Il est riche en sucres facilement assimilables, il ne nécessite pas l'action d'enzymes digestifs, il passe directement dans le circuit sanguin lors de l'assimilation et le surplus de sucre est stocké sous forme de glycogène dans la sang. Il contient des flavanols qui permettent l'accélération du glucose en énergie.

Le raisin a donc des propriétés très énergisantes qui aident à maintenir l'effort notamment pendant le sport et il est également bien adapté lors d'une convalescence.
C'est un tonifiant général, il est indiqué en cas d'anémie.
Il a une action sur la sphère digestive en tonifiant l'estomac, il décongestionne le foie et assainit les intestins.
En cure c'est un excellent reminéralisant, dépuratif et énergisant.
Excellent en jus (fait à l'extracteur)  avec de la pommes et de la carottes ils agiront en synergie pour calmer les intestins douloureux et inflammés.

Le raisin

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Repost0

Publié le 16 Août 2014

C'est un problème récurrent chez beaucoup de personnes. Très pénible à vivre il est souvent réglé à coup de somnifères et autres anxiolitiques. Ces médicaments ont cependant leur limite et ont des effets secondaires qu'il faut prendre en considération.
Que nous propose la naturopathie pour ce genre de soucis ?
Il s'agit d'abord de réguler le stress souvent à l'origine des insomnies. Il est donc important d'apaiser le mental qui tourne en boucle et empêche le repos de s'installer. Des exercices de respirations abdominales sont intéressantes à mettre en place. (Ré)apprendre à s'oxygéner est essentiel en pratiquant un sport ou simplement un peu de marche. La sophrologie, le yoga, des séances de relaxation peuvent vous aider à vous détendre.
Se faire masser régulièrement aide le corps à se décharger des effets nocifs du stress.
En cas d'insomnies importantes on a parfois besoin d'un petit coup de pouce.
La gemmothérapie est une réponse intéressante notamment avec des bourgeons comme le figuier, le tilleul, l'aubépine, il existe également des complexes de plusieurs bourgeons.
L'aromathérapie est aussi une précieuse alliée, petit grain bigarade, orange douce, lavande vraie, le ravintsara, camomille noble ou marjolaine à coquilles apaisent le corps et le mental.
Les fleurs de Bach en travaillant directement sur les émotions vont pouvoir calmer les insomnies.
Des techniques comme le Reiki qui travaille sur le corps énergétique aide à évacuer les tensions accumulées.
L'alimentation est également parfois facteur d'insomnie, un rééquilibrage alimentaire aide également à retrouver un bon sommeil.

 

C'est évidemment un vaste sujet et il est bien sur intéressant de consulter un thérapeute ou naturopathe qui saura vous aiguiller sur la technique qui vous conviendra le mieux.


Vous pouvez me contacter par mail :
essentiellementnaturelle@orange.fr
ou via facebook
https://www.facebook.com/essentiellement.naturelle

 

Les insomnies

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Repost0

Publié le 21 Juillet 2014

Même en été nous ne sommes pas à l'abri de tomber malade. Rhumes, bronchites et souvent angines viennent compliquer nos vacances.
Bien que la fièvre soit nécessaire au corps pour lutter contre la maladie, la vigilance est de mise lorsqu'il y a fièvre par ces chaleurs lourdes. 
Contrairement aux idées reçues, il est important de s'abstenir de manger pendant la fièvre, les enzymes digestives étant quasiment nulles pendant cette période. Cela demanderait un effort supplémentaire au corps déjà affaibli par la maladie.
Il fait surtout s'hydrater, eau, infusions de plantes telles que le thym, le romarin pour aider le système immunitaire, boire de petites quantités mais très régulièrement.
Faire des frictions ou prises d'huiles essentielles, telles que le thym à thujanol en cas d'angines, d'eucalyptus radié en cas de bronchites, du ravintsara pour dopper les défenses immunitaires, de l'huile essentielle de lavande vraie pour les petits ou du bois de rose, des jus de citron pour l'apport de vitamine C.
Pour retrouver de l'énergie pensez à faire une cure de phycocyanine enrichie en camu camu riche en vitamine C et donc avec un effet anti-oxydant. 

Vous pouvez aussi mettre des linges humides frais sur le front et dans la nuque pour aider l'organisme à lutter contre la chaleur.
Et je le dis à chaque fois, si on est malade le repos est hyper important, il permet vraiment au corps de récupérer et de retrouver de l'énergie.


Pensez à demander l'avis d'un naturopathe ou d'un aromathérapeute pour l'utilisation des huiles essentielles, cependant cela ne remplace en aucune façon la consultation chez votre médecin traitant mais reste tout à fait complémentaire à l'allopathie.

Se soigner en été

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Trucs - astuces - infos !

Repost0