Publié le 17 Février 2014

C'est l'écorce du katafray qui donne l'huile essentielle. Sa composition biochimique lui confère des proporiétes anti-inflammatoires exceptionnelles, il décongestionne et c'est un bon anti-douleur.
On l'utilise donc dans toutes les pathologies de douleurs articulaires, rhumatismes, arthrose, tendinites, arthrite...
Il est très utilisé en dermato pour les eczémas et toutes les dermatoses inflammatoires, le prurit et psoriasis.
Mais aussi pour décongestionner la sphère circulatoire, à conseiller en cas de varices, jambes lourdes, oedèmes et hémorroïdes.

Il est à administrer par voie cutanée.


kata1.jpg

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Les huiles essentielles

Repost0

Publié le 17 Février 2014

Par sa composante à cinéole ce petit arbrisseau qui aime le maquis et la garrigue est utilisé par les infections respiratoires notamment les bronchites. Il aide à évacuer le mucus. Il est donc intéressant de le diffuser puisqu'il est antiseptique et décongestionnant du nez et des poumons.
Il est prisé en dermato, c'est un bon tonique cutané, il lutte contre le psoriasis et prévient les vergetures. Il a des propriétés astringentes, régénérantes et raffermissante !

Le myrte a de plus deux gros avantages, il est totalement dénué de toxicité et il est très abordable au niveau prix.
Idéal en diffusion, par voie rectale et cutanée.

myrte.jpg

 

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Les huiles essentielles

Repost0

Publié le 17 Février 2014

Manger sain n'exclut pas de se faire plaisir...


200gr de chocolat
70 gr de farine de sarrasin (farine sans gluten)
100 gr de cassonade
80 gr de noix
50 gr de crème fraiche
140 gr de beurre mou
2 oeufs

Battez la cassonade, le sucre, la farine et les oeufs.
 

Faire fondre le chocolat au bain marie.

Ajoutez le chocolat fondu, le beurre et les noix à la préparation de base.

Mettre au four à 160°, 25/30 minutes

Bonne dégustation

IMG_0772.JPG


Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Nutrition

Repost0

Publié le 14 Février 2014

Le pissenlit est très riche en vitamines A, B, C, et D et en minéraux, on y trouve aussi du calcium, du potassium, du cuivre, du fluor, du magnésium, de la silice et de manganèse.
De fait, cet apport en vitamines et minéraux soutient la multiplication de bactéries intestinales bénéfiques.
Le pissenlit est riche en protéines.
C'est un dépuratif et un tonique du foie, il aide à la dissolution des calculs biliaires et du cholestérol.
Grace à son action cholagogue, il peut soulager les problèmes de constipation passagers.
Comme toute crudité il est à présenter au début du repas pour faciliter la production de sécrétions digestives.
C'est un très bon diurétique, il facilite l'élimination de l'urée.
Il se consomme cru, en salade, en jus mais aussi cuit comme les épinards.
Le pissenlit se consomme fin d'hiver, début du printemps, temps idéal pour pratiquer un nettoyage de l'organisme.

salade-de-pissenlit.jpg

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Nutrition

Repost0

Publié le 12 Février 2014

Quelle que soit la méthode utilisée pour la méditation, ce n'est pas toujours facile surtout lorsqu'on débute. On s'agite, on s'énerve, on a mal  au dos, les pensées affluent comme jamais...
Pour se donner un petit coup de pouce il est intéressant de faire appel aux huiles essentielles.
Il en existe de nombreuses qui favorisent la concentration et calme cette agitation incessante. De plus le simple fait de respirer les huiles apaise l'esprit.

Celle que j'aime le plus est l'encens, elle détend et favorise l'introspection.
Si vous aimez les agrumes, l'orange douce, le petit grain bigarade, la bergamote.
Si le côté fleuri vous attire essayez la lavande vraie, l'ylang ylang, la rose de Damas, le géranium, la camomille noble. Se sont toutes des huiles qui agissent directement sur le système nerveux.
Le pin sylvestre ou encore l'épinette noire vous aideront à vous recentrer et garder une verticalité pendant votre méditation.
 Massez le plexus solaire avec 2 ou 3 gouttes d'huiles essentielles, vous pouvez mélanger 2 huiles essentielles si vous le souhaitez.
Si vous avez la peau fragile n'hésitez pas à diluer les huiles essentielles dans de l'huile végétale.
Bon voyage...

  

 

 

meditation1.jpg


Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Indications courantes - gemmo et HE

Repost0

Publié le 23 Janvier 2014

La gastro est totalement d'actualité, très pénible elle vous épuise en un rien de temps avec son cortège de symptômes : perte d'appétit, soif intense, vomissements, spasmes, coliques, crampes abdominales, frissons, fièvre, diarrhées etc...
Voici quelques indications naturelles pour vous sortir de la gastro.
Bien sur boire beaucoup en cas de diarrhées notamment l'eau de cuisson du riz, tout simplement très efficace, éliminer totalement laitages et crudités. Vous pouvez malgré tout manger des pommes si elles sont râpées.
Vous pouvez boire également des infusions de thym et de fenouil qui va stimuler vos systèmes de défense immunitaire, soulager les spasmes intestinaux et lutter contre le virus.
En gemmothérapie, le réflexe est le noyer qui restaurer la flore intestinale et le cassis pour ses vertus anti-inflammatoires.
Prendre du charbon végétal, cependant si vous avez un traitement allopathique la prise doit être éloignée d'au moins deux heures sous peine d'en réduire l'efficacité, je pense notamment à la contraception.
En aromathérapie le thym à thujanol, la cannelle de Chine, le basilic exotique, la menthe poivrée pour lutter contre les nausées et la sarriette. Cependant cette dernière n'est à utiliser que si vraiment vous sentez que ça traîne, c'est une huile vraiment très puissante.
Pensez à augmenter les doses de vitamines A, C et E, et prendre des oligoéléments cuivre-or-argent.
Et puis surtout si vous avez tendance à attraper tout ce qui traîne et notamment la gastro, il est important de se reposer et de garder le lit. Conseil qui semble souvent totalement impossible mais qui est vraiment essentiel pour retrouver un bon état de santé.

Si les symptômes persistent, consultez votre médecin.



Riz_de_Camargue_-_3_couleurs.jpg

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Indications courantes - gemmo et HE

Repost0

Publié le 17 Janvier 2014

Petit arbuste qui donne des baies, délicieuses dans la choucroute , cette huile essentielle de genévrier possède des propriétés anti-inflammatoires. Très utile en cas de rhumatismes, arthrites elle agit aussi en soulageant les colites inflammatoires et spasmodiques.
En plus de son effet anti-inflammatoire, elle est antalgique, diurétique et draine les résidus de toxines rénales.
Elle a donc sa place en dermato pour lutter contre l'herpès, l'eczéma, la cellulite et la rétention d'eau.

Elle s'utilise par voie cutanée et orale.

genévrier

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Les huiles essentielles

Repost0

Publié le 14 Janvier 2014

C'est un terme bien connu dans le milieu énergétique (Reiki, magnétisme etc...), mais aussi dans les arts martiaux, au yoga. Etre ancré c'est être relié aux énergies de la Terre, c'est être bien dans son Hara pour les japonais, le tanden pour les chinois. Ne dit on pas en occident être bien dans son assiette ou dans ses baskets ?
Le Hara est le centre d'énergie vitale mais aussi un point d'appui que l'on situe dans le bas ventre. Les sages disent que lorsqu'on est bien ancré tout est réalisable, on ne se laisse plus envahir par les émotions et les circonstances extérieures. Cela évite un grande dispersion de l'énergie.
L'ancrage permet de développer la créativité, l'intuition, la présence à soi même.

Que veut dire se recentrer ?
Se rencentrer c'est ne plus s'éparpiller, se sentir moins divisé. Il faut pour cela faire des exercices mobilisant le bas ventre, notamment acquérir un bonne respiration abdominale. Travail que l'on peut faire grâce aux yoga notamment mais aussi en réactivant le premier et second chakra.
Cela demande une détente en conscience, mais attention ce n'est pas un relâchement...!!
Se sentir ancrer dans le sol, les pieds bien sur terre et le corps dans toute sa belle verticalité.
Regardez autour de vous les gens stressés avec la tête enfouie dans les épaules, la respiration coupée c'est l'exemple type des gens à "côté de leurs pompes"... Etre bien ancré c'est tout à fait l'inverse, c'est avoir une vigilance sereine. 

On compare souvent les gens qui sont bien ancrés à des culbutos, quoi qu'il arrive ils retrouvent leur verticialité, leur point d'appui. Les énergies sont réharmonisées, c'est réellement une chemin de transformation.

Image-arbre.jpg

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Repost0

Publié le 6 Janvier 2014

1. Je descends dans la rue.
Il y a un trou profond dans le trottoir :
Je tombe dedans.
Je suis perdu(e)...je suis désespéré(e).
Ce n'est pas ma faute.
Il me faut du temps pour en sortir.

2. Je descends la même rue.
Il y a un trou profond dans le trottoir :
Je fais semblant de ne pas voir.
Je tombe dedans à nouveau.
J'ai du mal à croire que je suis au même endroit,
Mais ce n'est pas ma faute.
Il me faut encore longtemps pour en sortir.
 

3. Je descends la même rue.
Il y a un trou profond dans le trottoir :
Je le vois bien.
J'y retombe quand même...c'est devenu une habitude.
J'ai les yeux ouverts
Je sais où je suis
C'est bien ma faute
Je ressors immédiatement.

 

4. Je descends la même rue.
Il y a un trou profond dans le trottoir
Je le contourne.

 

5.Je descends une autre rue...

 


livre tibétain

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Citations

Repost0

Publié le 28 Décembre 2013

On entend souvent parler de candidoses, de dermaphytoses connues sous le terme général de mycoses. Il s'agit d'infections couramment rencontrées, cela va de la mycose interdigitale, buccale (le muguet), vaginale, digestive, elles se faufilent aussi au niveau des ongles, du cuir chevelu (teigne). Se sont des champignons qui sont responsables de ces mycoses résultat, ça gratte, ça pique, ça désquame de partout enfin bref c'est une vraie galère quand cette petite chose s'infiltre dans votre organisme. L'allopathie règle bien le problème en cas de crise, mais ne traite pas sur le long terme.
Les huiles essentielles traitent bien les mycoses, elles sont nombreuses à posséder des propriétés antifongiques.
Les mycoses se nourrissent des sucres rapides qu'il faut vraiment éviter pour entamer un bon traitement de fond. Les champignons se modifient en fonction du système immunitaire et lorsqu'on parle du système immunitaire on en revient forcément à la flore intestinale.
Il faut savoir qu'elle abrite près de 400 familles bactériennes et il est donc essentiel de maintenir cet équilibre.
Il est possible de traiter en local, lorsque ce n'est pas trop étendu, mais il est intéressant de donner des huiles essentielles en traitement de fond. L'avantage des huiles essentielles est qu'elles ont une action "antibiotique", en fait je devrais dire "eubiotique" puisqu'elles tuent uniquement les mauvaises bactéries contraitement aux antibiotiques classiques qui exterminent les bonnes comme les mauvaises.
Les huiles essentielles ont cette particularité de permettre aux bonnes bactéries de proliférer, elles sont bifidogènes.

Les huiles essentielles à proporiétés antifongiques : le tea tree, le palmarosa, la lavande aspic, le laurier noble, le thym à thujanol et dans les cas de grandes récidives l'origan compact et la sarriette.

En gemmothérapie il est utile de faire une cure de noyer. Il va restaurer la flore intestinale et assainir l'organisme et la peau.

Lire la suite

Rédigé par Cathy

Publié dans #Indications courantes - gemmo et HE

Repost0